Logo Imane Ayissi blanc
0

Collection Imane Ayissi Couture Automne-Hiver 2023-24 “Mguilguidigueu-Mteun”

Mguilguidigueu-Mteun 

Le point de départ de cette collection a été la découverte des œuvres du peintre Paul Chmaroff de la collection Thierry Schneider, qui en comporte plusieurs centaines. Je ne connaissais absolument rien à ce peintre, issu d’une culture (russe) éloignée de la mienne et difficilement classable pour moi dans un courant artistique connu. Pourtant j’ai pu instantanément apprécier la beauté de cette peinture. D’où ma réflexion sur le fait que la recherche de la beauté enjambe les différences culturelles qu’elle est au contraire ce qui lie tous les membres de l’humanité. Partout dans le monde, le début d’une œuvre graphique est toujours un ensemble de lignes et de courbes, un trait et un cercle (Mguilguidigueu-Mteun en langue Ewondo du Cameroun) et tout créateur peut se reconnaitre dans le travail d’un autre créateur. Cette collection est donc, en écho à l’œuvre de Paul Chmaroff, avant tout une pure recherche de lignes, de formes, de volumes, de mouvements, de couleurs et de textures. Mais aujourd’hui aucune recherche esthétique ne peut se passer d’un questionnement sur son impact environnemental, ce qui est à la fois une contrainte, une limitation à la créativité et en même temps une incitation à être plus créatif avec ces contraintes. D’où la volonté d’utiliser dans cette collection, essentiellement des fibres naturelles, dont le lin, sans doute la fibre la plus écologique, en association avec de la soie, ou de la viscose de bambou dont la fabrication a un faible impact écologique et qui est bio-dégradable, et des broderies faites à partir de chutes de tissus. Et comme toujours j’ai également utilisé des fibres et textiles caractéristiques du continent africain : raphia du Cameroun et de Madagascar, Obom (écorce d’arbre tapée) du Cameroun, bazin teinté du Cameroun, Adire du Mali et du Nigéria, Kenté du Ghana…

Imane Ayissi